Faux la Montagne, Creuse, Limousin

Quel avenir pour La Salle des fêtes ?

Le samedi 24 novembre s’est tenue à la salle des fêtes une réunion dont vous trouverez ci dessous le compte-rendu. Elle a permis de faire le point sur le nouveau fonctionnement envisageable pour gérer notre salle des fêtes.

«Appel pour une salle des fêtes coopérative»

Les réflexions ont porté sur l’organisation à mettre en œuvre pour :
– organiser des événements à la salle des fêtes (problématique de programmation)
– trouver des financements pour accueillir des événements à la salle des fêtes
– être suffisamment nombreux pour assurer tout ce qui incombe à l’organisation d’un événement : communication, bar, logistique, accueil technique, administration
– une communication globale de tous les événements se passant à la salle des fêtes.

Le point sur l’existant

Dany qui a assuré la gestion de la salle des fêtes depuis 10 ans a transmis tous les éléments dont lui et Marie-Catherine sa compagne assuraient le suivi en collaboration avec les autres membres de l’association Pour la salle des fêtes devenue l’association Toutazimut.
– la gestion de la salle : elle est désormais assurée par les employés communaux à la Binhata,

(attention, l’utilisation de la salle nécessite absolument de passer convention au nom d’une association déclarée et de disposer d’une assurance couvrant les risques liés à la mise en œuvre d’une activité au sein de la salle des fêtes).

– le matériel logistique :  la gestion et la location du matériel scénique sera assuré désormais par Toutazimut qui en est le propriétaire (si Toutazimut disparaît, cela revient à la mairie)
– licence d’entrepreneur de spectacle :  La licence de spectacle I est au nom de Catherine Moulin déléguée à Ronan, et la licence III est au nom de Ronan .
Rappelons que la Salle des fêtes a accueilli en 10 ans plus de 200 spectacles dont l’association “Pour la salle des fêtes” et dans sa continuité l’association “Toutazimut” ont assuré plus de 40% .

Pour un fonctionnement coopératif

Le constat est fait que l’initiative de créer un groupe de programmateurs n’a jamais vraiment fonctionné jusqu’à présent.  Il résulte de la discussion l’envie de garder l’association Toutazimut comme une association qui, en plus de la tâche de la gestion de matériel, fédère les envies de programmation et aide à les réaliser financièrement et du point de vue logistique. Il s’agira donc à l’avenir, en plus de louer la salle à des associations ou à des privés, de faire des co-réalisations avec des associations.
L’idée c’est de se retrouver nombreux, pour gérer les demandes et envies dans le cadre des co-réalisations :

(exemple de Ronan qui voudrait faire un évènement belote/concert, et qui proposera donc à une autre association de co-réaliser cette soirée. L’envie est de mélanger les publics.)

On s’y met ?

Pour piloter le dispositif, des réunions seront organisées tous les trois mois.
D’ici à la prochaine réunion nous monterons une liste mail pour envoyer en amont les différentes propositions (avec des liens pour voir, écouter, lire, etc…).  Dans les co-réalisations il s’agira de valoriser,  pour les financiers, tous les apports.
De manière urgente, il y a un dossier de subvention à remplir pour la région, l’idée est que chaque association remplisse le prototype de dossier qui va leur être adressé par mail de manière à ce qu’ensuite on puisse constituer un dossier consolidé que présentera Toutazimut au nom de toutes les associations qui souhaiteront s’engager dans une co-réalisation.

Responsables associatifs si vous ne  recevez pas le dossier par mail, réclamez le à  Philippe ou Jeannot

Un séance de travail est prévue pour finaliser ce dossier le samedi 15 décembre de 10h à 12h au Volubilis

Imprimer