Faux la Montagne, Creuse, Limousin

Pour nous, l’accueil n’est pas un vain mot.

Lundi 1er juillet s’est tenue à Faux-la-Montagne, une réunion d’information à l’initiative des organisateurs de l’An Zéro. Ils avaient, pour ce faire, loué la salle des fêtes. La mairie n’a été associée ni à l’organisation ni au déroulement de cette séance qui relève de la seule responsabilité des organisateurs et des participants. Les discussions qui s’y sont déroulées ne reflètent donc en aucun cas, ni sur la forme, ni sur le fond, une position prise par le conseil municipal et à fortiori par l’ensemble des habitants de Faux-la-Montagne, ceux-ci étant bien évidemment libres de penser ce qu’ils veulent de cet évènement.

Notre commune est attachée à des formes de dialogue qui respectent les protagonistes. Les menaces physiques ou les insultes, portées par certaines interventions lors de cette réunion, ne peuvent être des arguments acceptables dans une discussion, contrairement aux interrogations légitimes, avis, questions et débats qui ont également eu lieu lors de cette même réunion et après, où ses organisateurs et la plupart des participants se sont même retrouvés autour d’un verre à poursuivre la discussion. Quand nous avons à traiter de sujets qui peuvent concerner l’ensemble de nos concitoyen-ne-s, nous prenons le temps d’organiser des assemblées où chacune et chacun peut exprimer ses opinions. Le dialogue comme l’accueil pérenne de toutes et tous sur le territoire font partie des valeurs fondamentales défendues par le conseil municipal qui continuera à les encourager partout où cela est nécessaire.

Le conseil municipal de Faux-la-Montagne


                                                                                                         

Imprimer