Faux la Montagne, Creuse, Limousin

Solidarités à Faux

Depuis quelques semaines, parmi les nouveaux habitants arrivés à Faux-la-Montagne, peut-être avez-vous croisé dans les rues du Bourg de jeunes Soudanais, âgés d’une vingtaine d’années.

Pour sauver leur vie, ils ont fui leur pays.

Ils viennent du Darfour, à l’ouest du Soudan, région en proie depuis 2003 à des actes de génocide commis par les forces armées gouvernementales et les milices avec lesquelles elles collaborent. Le Président du Soudan fait l’objet pour ces actes d’un mandat d’arrêt international pour crimes contre l’humanité, crimes de guerre et génocide.

Les jeunes hommes sont particulièrement visés par les actes des milices et leur vie est en danger permanent.

Après avoir fui pour se réfugier en Libye, pays voisin, ils y ont été victimes de mauvais traitements et de situations souvent proches de l’esclavage.

Ils se sont alors résignés à traverser la Méditerranée, malgré les dangers.

Arrivés jusqu’en France après avoir traversé l’Italie, ils ont demandé la protection de la France et attendent que celle-ci veuille bien examiner leur situation.

Dans cette attente, ils sont sans logement et sans ressources.

Plusieurs habitants de Faux-la-Montagne ont décidé de les accueillir et de faire en sorte qu’ils puissent avoir un toit.

Depuis leur arrivée, ils sont heureux d’être à Faux-la-Montagne et du bon accueil qu’ils y reçoivent.

Ils ont déjà rejoint plusieurs activités sportives régulières, suivent des cours de français donnés par des habitants, participent aux événements locaux.

Grâce aux solidarités locales, ils ont des vêtements et de la nourriture.

Mais vous pouvez encore les aider de plusieurs manières :

  • en proposant à votre tour de les héberger, pour une ou quelques semaines, en relais des lieux qui les accueillent actuellement ;

  • en les aidant à apprendre le français : en rejoignant ceux qui leur donnent des cours, en participant à des groupes de conversation, en les aidant dans des révisions ;

  • en participant financièrement à leur accueil : l’argent collecté sert à leur donner un peu d’argent de poche et à participer aux dépenses de nourriture ou de chauffage dans les lieux qui les accueillent ;

  • en assurant des transports ponctuels vers les communes voisines ;

  • en venant une fois par mois aux réunions du groupe d’habitants qui s’est mobilisé pour leur accueil.

De leur côté, ils sont prêts à donner des coups de main dans le village, à des personnes ou à des associations et seraient même très heureux de pouvoir le faire, occasion pour eux de s’occuper, de nouer des relations, d’être utiles, de parler français.

Ils peuvent vous aider à rentrer votre bois, à désherber votre jardin, à mettre en place une salle pour l’organisation d’un événement.

Il peut aussi s’agir de partager seulement un moment ensemble, pour faire connaissance, rompre la solitude, autour d’un goûter ou d’une simple tasse de thé ou de café.

Si vous voulez donner un coup de main, participer financièrement, les rencontrer, partager un moment ou une activité avec eux, si vous avez besoin d’un coup de main ou si vous voulez simplement en savoir plus, vous pouvez le faire :

  • en contactant Marc Bourgeois, le Bourg, 23340 Faux-la-Montagne,

07 52 02 03 28 ou marc-b@no-log.org

  • en déposant une participation financière ou un petit mot dans une des boîtes mises à disposition à la boulangerie-épicerie, à la pharmacie, à l’auberge de la Feuillade, à l’agence postale ou à la mairie ; vous pouvez pour cela vous servir du bulletin joint, lien ci dessous
    https://issuu.com/orange1366/docs/bulletin_solidarite__s_a___faux_v2

  • en participant financièrement directement auprès de la Solidaire par un versement unique, ou par prélèvement mensuel :

https://www.donnerenligne.fr/fonds-de-dotation-la-solidaire/faire-un-don

Ils seront présents au pot d’accueil des nouveaux habitants de la commune, samedi 27 janvier à 11 heures