Accueil > Portraits d’habitants
Faux la Montagne, Creuse, Limousin

Portraits d’habitants

L’auteur de bandes-dessinées Baudoin est venu se poser entre deux voyages dans notre village, pendant une semaine en juin 2015, pour faire le portrait des habitants et habitantes de Faux.

Pendant 6 jours, Edmond a quand même réussi à rencontrer et dessiner 61 personnes.
61 vies. 61 sourires. 61 verres à boire. 61 conversations à bâtons rompues.
Tout en dessinant, il a posé trois questions à la personne qu’il regardait et peignait : «êtes vous nés ici ? Ou pourquoi avez vous choisi de venir vivre ici ?
Qu’est-ce qui vous attache à ce «pays» ?
A quoi voudriez vous que la vie ressemble à Faux dans le futur ? Dans 15 ans, 20 ans ?».

Tous les portraits, accompagnés de toutes les réponses à ces questions, ont fait l’objet d’une exposition, inaugurée le le 21 juin dans la salle du conseil.
Cela a été  l’occasion, pour nous tous, de découvrir des personnes qui habitent aussi ici, mais dont les vies, les cercles, et les cultures ne permettent pas toujours qu’on les rencontre. Occasion aussi de se comprendre mieux, d’apprendre à se connaitre grâce aux paroles recueillies pendant les portraits. Et de sûrement réaliser que nous avions finalement beaucoup plus en commun que ce que nous imaginions tous.

img_0476_opt
Edmond Baudoin a , ce jour-là, réalisé une peinture murale en face de la mairie. Le temps de la fête.

Un livre réunissant tous les portraits et tous les textes exposés a été édité. il est en vente au prix de 16 euros à la mairie.

« Quelle belle initiative que de donner la parole aux habitants de Faux, de les réunir dans l’ordre second, explicite, très précis et durable de l’écrit. Les choses sont dites, portées au jour, partagées. Une idée magnifique, vraiment. »
Pierre Bergounioux, écrivain

« Cette série de portraits ne peut manquer de m’intéresser en écho à d’autres comme ceux de Cadenet. Nous vivons entre l’ancien et le nouveau monde et nous avons besoin de portraits de ce genre pour mieux comprendre notre présent. »
Jean-Pierre Le Goff, sociologue, auteur de La Fin du Village (Gallimard 2012).

Portraits-Baudoin-1erecouv