Faux la Montagne, Creuse, Limousin
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Faux la Montagne, Creuse, Limousin
  • Cet évènement est passé

Assises de la vie associative

28 janvier / 14 h 00 à 19 h 00

Constatant les nombreuses difficultés rencontrées par les associations du point de vue de l’emploi ou du fonctionnement, le conseil municipal propose d’organiser

Les assises inter-communales de la vie associative
Quel avenir pour nos associations ?
emploi, financement, locaux
Quelles synergies ?, quel projet(s) commun(s)

Le collectif Associations-nous publie les résultats d’une enquête réalisée auprès de ses membres : une 40aines de projets domiciliés au carrefour des 3 départements du Limousin, 22 structures ont pris le temps de renseigner leurs agréments ou affiliations, la nature de leur budget et de leurs dépenses, le profil de leurs salariés ou le devenir de ceux-ci… Les résultats sont intéressants à observer par les temps qui courent.

pour une lecture écran : affichez la plaquette légère

pour une lecture au coin du feu : chargez la bonne définition et imprimez là en A3 !

le dimanche 28 janvier de 14h à 19 h

Les Assises de la vie associatives de La Villedieu et Faux la Montagne permettront la rencontre des associations de nos deux communes avec les élus municipaux pour réfléchir ensemble aux défis que nous devons relever.
Sur nos deux communes, la trentaine d’associations qui sont installées ont toujours joué un rôle important. Elles animent la vie sociale, sportive et culturelle et assurent de nombreuses tâches en particulier en direction de la prévention et de la santé, de l’enfance et de la jeunesse, des personnes âgées et du développement économique.
Comme le démontre l’étude menée par Associations nous, elles ont, à côté des effets en terme de lien social fruits leur projet, des retombées économiques importantes pour le territoire où elles sont implantées et participent à son développement et au maintien des écoles, des commerces et de l’artisanat locale.
Les missions de services publics qu’elles ont pris en charge sont pour une grande partie (50%) auto-financées mais, et c’est bien naturel, des financements publics viennent compléter leur budget.
Le problème est que nous sommes dans une période de remise en cause des ces financements qui évoluent vers un moins disant posant question sur le projet de société que cette politique publique dessine.
La crise traversée par la communauté de commune de Creuse grand Sud à laquelle nous sommes liés remet en cause la politique dynamique de soutien des associations locales qu’avait su construire notre ancienne communauté de commune.
Les nouveaux choix de l’échelon départemental se traduisent aussi par une baisse du soutien aux associations.
La restructuration de l’échelon régionale a notamment amené une remise en cause des emplois associatifs qu’avaient, avec beaucoup d’intelligence, développé la région Limousin. Sans compter l’éloignement géographique des centres de décision qui pose question à tous les acteurs locaux (au-delà des seules associations).
Le réduction drastique par l’État, des emplois aidés vient parachever cette situation de fragilisation à laquelle les associations sont confrontées. Et malgré de beaux discours sur le maintien de ces emplois en zone rurale, les associations locales subissent de plein fouet les effets de cette politique.
Et ceux qui se réjouissent de cette baisse des aides publiques aux associations feraient bien d’examiner les effets qu’elles vont avoir sur la vitalité du territoire où ils vivent.
C’est dans ce contexte que ces assises locales vont permettre de réfléchir aux solutions à proposer. On y examinera les possibilités de mutualisation permettant de surmonter ces difficultés et d’explorer de nouvelles pistes. On y repérera les compétences disponibles localement et celles qu’il faudra se procurer à l’extérieur. On réfléchira ensemble à la manière dont les municipalités peuvent supporter de la manière la plus efficace l’action associative dans le cadre de budget restreint. Nous y aborderons aussi la gestion de la salle des fêtes de Faux la Montagne. Cette salle est le nœud stratégique de l’activité culturelle de nos deux communes et au-delà. Le départ programmé de son animateur principale fin juin nécessite de réfléchir à une évolution de son mode de fonctionnement.
Ces assises ne sont qu’un premier rendez-vous pour mettre en place une dynamique collective permettant de se positionner vis à vis de l’ensemble des partenaires d’une manière positive et dynamique. Elles s’inscrivent en complémentarité de la démarche sur le projet de territoire qui est en cours d’élaboration. Elles viendront l’enrichir et positionner les associations comme acteurs d’un développement local humain et solidaire aux côtés des autres acteurs économiques locaux et de tous les citoyens du territoire.

 

Détails

Date :
28 janvier
Heure :
14 h 00 à 19 h 00
Catégorie d'événement:
,

Organisateur

Mairie